Valenciennes 0-3 Evian

A Valenciennes, on grimace mais on ne jette pas tout

Ce n’était pas le Valenciennes des grands soirs dimanche face à Evian (0-3). Dominés dans tous les secteurs du jeu, les nordistes ont clairement manqué à leurs devoirs et devront se montrer bien plus convaincants s’ils souhaitent sauver leur peau en Ligue 1 à la fin de la saison. Toutefois, Daniel Sanchez a remarqué plusieurs positifs sur lesquels il compte bien s’appuyer à l’entraînement.

« Quand on perd chez soi 3-0, on peut qualifier la soirée de cauchemar, notamment notre première période. Quand on perd 3-0 chez soi, on ne peut pas s'attendre à des louanges, mais c'est notre première période qui m'inspire du dépit, pas la réaction du public. Ce soir, il y avait deux hypothèses : soit on avait 40 points et pouvait voir venir, regarder vers le haut ; et l'autre, où l'on se retrouvait dans une situation précaire. Je n'ai pas eu le sentiment que c'était un non-match, mais il nous manque des choses essentielles. Tout n'a pas été mauvais. Après, avec le manque de confiance et de sérénité, même à trois mètres, on aurait raté le cadre. Je ne compte pas sur les résultats des autres. Il nous faut 43 points et on ne va pas nous les donner », explique l’entraîneur de VA qui tire la sonnette d’alarme, alors que son équipe reste à portée de la zone rouge (4 points) depuis plusieurs semaines

Source : foot01

Commentaires :